Bienvenue à Karina

Karina, nouvelle collaboratrice, au travail

Depuis quelques mois, tem pimenta a accueilli une nouvelle collaboratrice. Elle nous amène un regard nouveau, des compétences complémentaires et plein d’énergie. On vous la présente?

Karina est une jeune femme pétillante, au rire généreux et à la curiosité dévorante. Depuis plusieurs années, elle se pose des questions sur sa manière de consommer et s’informe sur la mode éthique. Elle s’applique à être une consommatrice responsable et tente de s’y retrouver dans la jungle des labels équitables. Elle définit cela comme « une démarche consciente. C’est un peu plus compliqué que de consommer du fast fashion, du fast food, … du fast tout « .

Qu’en est-il de son parcours?

Karina étudie le management à Sierre et une fois son bachelor de la haute école de tourisme en poche, elle travaille quelques temps pour Médecins Sans Frontières. Ensuite, elle souhaite compléter son cursus par un master à l’Institut Universitaire Kurt Bosch et revient s’installer dans la cité du soleil. Elle y fait la rencontre de Pascale Tschopp, créatrice de tem pimenta. Toutes les deux s’intéressent aux fonctionnement de la mode éthique. Ce qui les amène à collaborer à l’élaboration du premier festival de mode éthique et durable organisé à Sierre en avril 2016. Inspirée, Karina y tient le stand d’informations afin d’assouvir sa curiosité et celle des festivaliers.

Un an plus tard, lorsque Pascale se met à chercher quelqu’un pour travailler avec elle dans le projet tem pimenta, elle en parle à Karina. Celle-ci est enchantée par l’idée et décide de rejoindre l’aventure. Pour elle, « c’est l’occasion d’être à l’origine des choses et de créer sa propre manière de consommer. Et c’est génial de faire partie de ce mouvement et de ces valeurs« . Ses compétences de management et d’administration lui seront très utiles et ce projet lui permettra également de développer de nouvelles aptitudes professionnelles. En effet, Karina prend la responsabilité des ventes chez tem pimenta. « Quand je suis convaincue, quand je connais le processus et quand c’est quelque chose qui me tient à coeur, j’ai de la facilité à parler avec les gens et du coup, vendre sera pour moi un plaisir! »